La complémentarité protéique

highlight-complementarite-proteique 8 février 2020

Je dis souvent qu’on parle beaucoup de la diminution de la consommation de viande, mais très peu comment ne pas en consommer dans ce cas.

Outre passer le cap d’arrêter en consommer, il faut s’éduquer et apprendre à créer une assiette sans cette protéine animale.

Au cours de mes recherches dans le futur de la protéine. J’ai eu l’occasion de rencontrer des scientifiques qui m’ont mentionné le principe de la “complémentarité des protéines”.
On mentionne souvent le risque de carences dans tout régime confondu, mais essentiellement lorsqu’on discute de végétarisme ou végétalisme.

La complémentarité protéique se base sur la composition des acides aminés de la protéine. (Voir l’article “C’est qui Protéine?”)
On appelle un acide aminé “essentiel” si le corps ne peut pas le produire lui même. Cette catégorie en compte 9.

Les protéines sont présentes dans la nourriture de source animale et végétale. Une protéine est dite “complète” lorsque les 9 acides aminés sont présents dans le produit alimentaire.

Les produits alimentaires issus d’un animal, contiennent des protéines complètes et donc les 9 acides aminés. En revanche les produits végétales ne contiennent pas de protéines complètes, ils ne contiennent pas tous les acides aminés nécessaires au bon fonctionnement du corps humain !

Ce déséquilibre d’acide aminés dans le végétal doit être complémenté en consommant d’autres produits végétaux afin de consommer les 9 acides aminés essentiels.

Ci-dessous voici un schéma simplifié pour vous expliquer les carences d’acides aminés venant des 4 catégories de produits végétariens et comment les complémenter et donc avoir une nutrition optimale.

complementarite-proteique
Ce principe de complémentarité des protéines n’est pas nouveau, on le connait déjà. On l’applique dans les différentes cultures; le riz et le soja en Asie, le pain et le houmous au Proche Orient, les tortillas et le guacamole en Amérique du sud, etc.

Par exemple : Si tu décides de manger du quinoa qui est une céréale, il faut le complémenter avec des légumes ou légumineux. Ou si tu décides de manger un bol de légumes, n’oublie pas de le complémenter avec des céréales, des oléagineux ou des graines 😉